Une année d'étude en université japonaise ?

#Société , #japonais

Temps de lecture : 2min43s( en moyenne ) 

Qu'est-ce que ça fait d'étudier au milieu de Japonais ? Vais-je pouvoir tenir la cadence ? Les cours de japonais seront en japonais ? Beaucoup de questions et d'incompréhension, mais finalement, j’y suis parvenu. J’ai eu la chance d’effectuer une année d'études de la langue japonaise dans la très célèbre et prestigieuse université des langues étrangères de Kyoto. Quels étaient mes objectifs de Japonais ? Sont-ils atteints ?


Un rêve difficile à réaliser ?

Bien entendu l’objectif quand on se décide à aller étudier en université japonaise est sans nul doute possible de progresser en japonais. Après avoir étudié en autodidacte, il m’est apparu évident que pour atteindre un niveau courant, il fallait que je me plonge à 100 % dans un environnement japonais. Quoi de mieux que d’aller étudier le japonais au Japon ?!

Le choix de la ville de Kyoto m'a semblé évident. Pour un premier voyage au Japon, il est judicieux de se donner un temps d’adaptation, c’est-à-dire éviter les grandes villes avec trop de monde et d'activité. Ensuite, la campagne ce n’est pas l'idéal pour développer un réseau dans un pays dont on ne parle pas encore très bien la langue.


80% de filles !

L'université des langues étrangères de Kyoto constitue l’environnement idéal pour s’adapter au Japon. Puisqu’il s’agit d’une université de langue, les étudiants japonais parlent assez bien anglais et d’autres langues, ce qui permet de se faire des camarades même sans parler couramment japonais. J’avais en arrivant l'idée qu’il serait difficile de rentrer en contact avec des Japonais car ce sont des gens timides mais finalement ce fut l’inverse. Garçons comme filles, ils n'hésitent pas à aller vers vous. Ce n’est pas dans la culture japonaise de partir en voyage à l'étranger en famille, ce qui fait qu’ils sont curieux face aux étrangers et auront une foule de questions à vous poser.


Un environnement propice à l'échange ;-)

Afin de favoriser l'intégration des nouveaux étudiants étrangers, de nombreuses fêtes sont organisées. On y participe gratuitement, il suffit de montrer sa carte d'étudiant. Une fois par semestre, l'université organise un séjour de découverte culturel. Toute la promotion part pour un voyage de 2 jours à travers le Japon.


Tout allait bien jusqu’à ce que …

En début d'année, vous effectuez un examen d’orientation. Rédaction, grammaire, lecture de kanji et entretien… De quoi se mettre dans le bain immédiatement. Je me suis retrouvé dans un niveau intermédiaire. Le rythme était parfaitement, j’avais le temps de participer à des cours culturels, de sortir, etc. Cependant, il était hors de question pour moi de ne pas me donner à fond pour progresser le plus rapidement possible. Cela commence par ne pas avoir honte de parler en japonais avec ses camarades et durant les cours. Au second semestre, un autre test d’orientation est effectué. Cette fois-ci, je m’y suis préparé comme il le faut et j’ai pu sauter plusieurs niveaux pour me retrouver dans les cours de niveau avancé. Vous n’imaginez pas ma joie, jusqu’à ce que je réalise que la quantité de travail demandée aussi avait augmenté. C'est près de 100 kanjis et mots de vocabulaire à apprendre du jours pour le lendemain, avec test tous les matins. Tout cela en plus des cours de préparation au JLPT, de rédaction et des présentations orales à effectuer. Un rythme difficile à prendre, mais ma progression en japonais fut fulgurante.


De réels progrès

Il est clair que cette année de japonais m'a donné la structure nécessaire pour faire passer mon japonais au niveau que je désirais. L’un des plus grands avantages à étudier au Japon est que ce que l’on étudie en cours devient carrément vital pour se débrouiller dans la vie de tous les jours. L’apprentissage des kanjis est long mais une fois qu’on a pris le pas, c’est agréable de pouvoir lire des romans japonais ou encore des mangas dans leur version originale.


Procédure d’inscription

Si vous souhaitez savoir comment se passe une inscription en université japonaise, faites le savoir dans les commentaires ? Quelles sont vos appréhensions ? Avez-vous pour projet d'étudier en université japonaise ?