Focus sur la gastronomie japonaise

Gastronomie

Accueil > Gastronomie

Être étranger au Japon, un plus ?

#Société

La vie d'un Japonais est simple et tracée depuis le berceau. De plus en plus de jeunes refusent le modèle proposé et voient une solution dans le fait d'aller étudier et/ou vivre à l'étranger. Cependant, les Japonais ne font pas de bons compétiteurs sur le plan international. Ysana Takino (滝野伊佐那), Journaliste chez Courrier international, nous propose une infographie pour visualiser ce style de vie, un peu dépassé.

Rassurez-vous, les Japonais n'attendent pas d'un étranger de faire ou même de se comporter comme un Japonais. En réalité, ils seront plutôt surpris si vous vous comportez en respectant les règles du "Reigi Tadashi". De ce fait, en tant qu'étranger, on se sent moins stresser et libre de ne pas suivre le modèle japonais.

Lire plus : https://www.courrierinternational.com/grand-format/infographie-le-mode-de-vie-traditionnel-des-japonais-depasse

En savoir plus

Quand il s'agit de sumo, les femmes sont "impures" ?

#Société

On avait déjà parlé de la situation de la femme au Japon. Cette fois, c'est une affaire en lien avec le sumo. Le sumo est un sport sacré au Japon et considéré comme le milieu des hommes.


L’incident s’est déroulé mercredi 4 avril à Maizuru, dans la région de Kyoto quand Ryozo Tatami, le maire de la ville, s’est effondré en plein discours.

Alors que plusieurs femmes se précipitaient pour lui faire un massage cardiaque, un arbitre leur a intimé par haut-parleur de quitter immédiatement le « dohyo », le ring de ce sport de lutte traditionnel, a dit une porte-parole de la municipalité, Noriko Miwa.

Le sumo, dont les origines remontent à plus de 2 000 ans, conserve de nombreux rituels religieux shinto. Le ring est considéré comme un lieu sacré et les femmes, jugées « impures », en sont bannies.

Dans un communiqué, le chef de l’association de sumo, Nobuyoshi Hakkaku, s’est expliqué : « L’annonce a été faite par un arbitre sous le coup de l’émotion, mais c’était une action inappropriée dans une situation où une vie était en danger », a-t-il déclaré.

Le maire a été hospitalisé et se trouve dans un état stable, a précisé Mme Miwa.


En savoir plus sur 
http://www.lemonde.fr/sports-de-combat/article/2018/04/05/des-femmes-secouristes-chassees-d-un-ring-de-sumo-au-japon_5281036_1616664.html#QdewyXfyOHVXtdbO.

En savoir plus

Culture traditionnelle

#culture , #Société
  • Architecture 日本建築

L'architecture traditionnelle japonaise se caractérise tout particulièrement par l'ouverture de la maison sur la nature. Les matériaux utilisés sont surtout le bois, la terre est le papier. La construction s'étend sur les côtés plutôt que vers le haut. 

Du fait d'une population toujours croissante dans les grandes villes, le prix du terrain s'est très vite élevé et les maisons typiques japonaise avec jardin ne sont plus abordables pour le japonais moyen. On voit aussi apparaître de plus en plus d'immeubles résidentiels et de duplex.

Une des caractéristiques des maisons japonaises est la grande diversité des styles de toits utilisés suivant la localité et la profession du propriétaire. On peut cependant les classés suivants trois styles différents appelés Yosemune,Kirizuma et Irimoya.

Les villes japonaises tendent maintenant à ressembler de plus en plus à celle de Roch du fait du nombre croissant des bâtiments préfabriqués est en béton armé. Toutefois, le type de construction le mieux adapté au climat japonais et aux conditions naturelles reste sans doute encore à la maison de bois traditionnel, dont l'esthétique est souvent supérieure.

  • Le jardin 庭園

Le jardin japonais a pour vocation de reproduire fidèlement la nature et de recréer une beauté aussi pure que naturelle . Son style et de ce fait à l'opposé de celui d'un jardin européen tendant à remodeler la nature suivant une esthétique géométrique. Les trois principaux styles de jardin japonais sont appelés Tsukiyama,Karesansui et Chaniwa.

Tsukiyama

Un jardin du style Tsukiyama est une reproduction miniature de la nature, avec ses collines , lacs et rivières.

Karesansui

Le style Karesansui a pris son essor pendant l'époque Muromachi, traduisant le spiritualisme zen. Le sable et le gravier sont ici utilisés pour représenter les fleuves et la mer. Ce style de jardin se caractérise à la fois par sa force et sa simplicité.

Chaniwa

Le Chaniwa est le jardin adjacent à la maison de cérémonie du thé. Ce style de jardin se veut avant tout sobre et dépouillé, pour produire un naturel d'une simplicité extrême. Les principales caractéristiques de ce type de jardin sont illustrés ci-dessus

  • Le temple shintô 神社

Le Jinja, ou temple, est le lieu saint où les fidèles de la religion indigènes du Japon, le Shintō, se rendent pour prier. Le Shintō trouve ses origines dans les peurs ancestrales que l'on avait des démons et pouvoirs surnaturels et le culte qui lui a était rendu. Bien qu'il n'existe aucun credo écrit, le Shintō est la religion principale de l'archipel et est largement célébré par diverses cérémonies est fêtes.

Le sanctuaire principal d'un temple est appelé Shinden ou Honden. Il existe aussi des pavillons annexes comme le Haiden , ou salle extérieur, et le Hōmotsuden,ou trésor. Leur disposition ne suit aucune règle spécifique.

On trouve un grand nombre de talismans et autres fétiches porte-bonheur dans un temple Shintô.Certains sont utilisés pour deviner la volonté des dieux, d'autres pour communiquer avec eux et demander leur protection.

Le grand prêtre du temple est appelé le Kannushi. Il est responsable de tous les rites religieux et de la bonne tenue du temple. Les jeunes filles l'aidant dans ces tâches sont appelées les Miko.

  • Temple bouddhique 寺院

Si vous voulez voir l'architecture classique typiquement japonaise, visitez l'un des nombreux temples bouddhiques. Ces temples avec leur image du Bouddha ont été établis pour la propagation et la pratique du bouddhisme venu de l'Inde.


Les pavillons les plus importants du temple sont la grande salle et la pagode. Les fidèles se tiennent dans la chambre extérieur en face du sanctuaire intérieure, où se trouvent les images du bouddha, est prient en joignant les paumes de leurs mains.
En Inde, le pavillon du temps dans lesquels sont gardés ce que l'on dit être les restes du bouddha, est appelé le stupa. Arrivé au Japon par la Chine et la Corée, sa forme s'est transformée pour devenir la pagode de cinq étages, typique d'un temps japonais.

  • Art floral 生け花

La floral japonais Ikebana a été porté à son plus haut degré de perfectionnement pendant la seconde moitié du XVIe siècle par son fondateur, Sen no Rikyū. Il existe aujourd'hui quelque trois mille écoles d'ikebana, dont les deux plus célèbres sont l'école Ikenobō et l'école Ohara.

  • Bonsaï 盆栽

Les bonsaïs sont des arbres ou plante miniature en pot , réplique en très petit de leur état naturel. Leur beauté unique s'exprime dans la force, la forme et la structure de la plante.

En savoir plus

Des wagons réservés aux femmes à Tokyo

#Société

Neuf grandes lignes de train desservant la région de Tokyo ont commencé à mettre en service des voitures uniquement réservées aux femmes pendant l'heure d'affluence afin de lutter contre le harcèlement sexuel dans les wagons bondés.

Elles ont suivi l'exemple de la ligne Saikyo, entourant la capitale, qui avait pris la première l'initiative le mois dernier.

Cette ligne est redoutée des femmes en raison des grandes distances entre les différentes stations. Elle dessert notamment la gare de Shinjuku, la plus grande et la plus fréquentée de tout le Japon, mais aussi Shibuya, autre station gigantesque, et la gare centrale de Tokyo.

Plus de trois millions de banlieusards empruntent chaque jour la seule station de Shinjuku.

«Je veux utiliser ces nouveaux wagons (réservés aux femmes) car je ne veux pas qu'on me touche», a dit une jeune banlieusarde interrogée par une télévision locale.

Un rapport de la police datant de février a révélé que le harcèlement sexuel dans le métro va croissant avec trois fois plus d'incidents répertoriés qu'il y a huit ans.

Ce même rapport exhortait les compagnies ferroviaires à mettre en place des wagons réservés aux femmes.

D'autres grandes villes du Japon, telles qu'Osaka, la deuxième ville du pays, ont déjà lancé ce type de rames en début de matinée.

Selon la police, il y a eu 2201 cas d'attouchements, mais aussi d'agressions plus sérieuses dans les trains en 2004. Un tiers des victimes étaient des élèves.

Au total, 1886 passagers, Âgés de 14 à 80 ans, ont été interpellés à la suite de ces affaires.

En savoir plus