TRAVAILLER AU JAPON

Visiter des temples, aller à l’izakaya, au karaoké, tout un tas d'activités qui nous rapprochent de la culture japonaise et du mode de vie des japonais. Néanmoins, le mieux pour comprendre toute la complexité de cette société reste encore de ... travailler !

Au-delà, du fait que travailler au Japon soit une expérience forte, cela devient vite une nécessite pour celui qui veut s'expatrier au Pays du Soleil Levant.

En effet, quand on décide de venir s'installer au Japon, il faut de quoi subvenir à ses besoins. Il n'y aura pas beaucoup d'autres solutions que de trouver un emploi.

Trouver un emploi certes, mais encore faut-il qu'il rentre dans notre domaine de compétence. Qu'en est-il du marché du travail au Japon et la question du salaire ? Quel secteur d'activité embauche ? Je suis étranger, comment sont les relations sur le lieu de travail ? Sans oublier les questions administratives ; l'assurance maladie. Les japonais sont réputés pour travailler énormément, c'est bien vrai. Ceci dit, on-t-il des jours fériés ? Comment prendre sa retraite au Japon ?

En voilà bien des questions à se poser... Accrochez-vous car nous allons y répondre.

  • Trouver un travail

  • Les relations au travail

  • Les salaires
  • Le chômage

"En 2016, l’économie mondiale n’a progressé que de 2,2%, soit le taux de croissance le plus faible depuis la Grande Récession de 2009. La progression lente de l’économie mondiale est marquée par un faible rythme de l’investissement mondial, un ralentissement de la croissance du commerce mondial et par des niveaux d’endettement élevés. Les prix bas des matières premières ont exacerbé ces facteurs dans de nombreux pays exportateurs de matières premières depuis mi-2014. Les conflits et les tensions géopolitiques continuent de peser sur les perspectives économiques de plusieurs régions."

Le tableau est posé. La récession mondiale et les différentes crises économiques qui ont touché le Japon et e le reste du monde ces dernières décennies ont gravement affectées le marché du travail dans l'archipel. Si vous demandez à un salarie étranger au Japon s'il est facile de trouver un emploi au Japon de nos jours, il vous répondra que ça l'est beaucoup moins qu'avant. Avec la récession économique les entreprises ont tendance à favoriser les locaux. Il est devenu très difficile de trouver un emploi sans parler japonais.


"Au Japon, il est très difficile de trouver un emploi sans parler japonais"
Mettez toutes les chances de votre cote en vous rendant sur notre page dédiée a l'apprentissage du japonais

JAPONAIS PREPARE DES SUSHIS

Vous l'aurez compris, l'époque où un gaijin (étranger) pouvait débarqué au Japon en ayant appris quelques mots de japonais et trouver facilement un emploi est révolue.

Désormais, la plupart des étrangers parlent japonais. Ce qui constituait un plus est devenu une norme. Bien entendu, certains emplois nécessitent des compétences techniques plus que linguistiques (pâtissier, mécanicien...).

Notez que pour des raisons de VISA, il est préférable de trouver son emploi avant de venir au Japon. En effet, celui qui décide de chercher un emploi sur place bénéficie d'un délai de 90 jours, la durée du VISA touristique. 

De plus, une fois l'emploi trouvé il faudra entreprendre les démarches de changement de VISA, ce qui peut s'avérer délicat quand on connait l'amour des japonais le travail parfait et les détails.

Sans oublier qu'il faudra prévoir de quoi subvenir à vos besoins durant cette période de recherche.

JAPONAIS QUI TRQVERSENT  A TOKYO

Le contact direct avec les entreprises implantées au Japon est également un bon moyen de trouver un emploi. Cependant, il faudra garder à l'esprit que celles-ci sont submergées de demandes et que seuls les C.V les plus proches de leur activité sont retenus. N'oubliez pas que vous êtes en concurrence avec le monde entier, à commencer par les jeunes japonais eux-mêmes. La pratique de la langue est donc primordiale si vous voulez avoir une chance de faire la différence. 

Il reste enfin le réseautage et les connaissances. Tout opportunité est bonne à prendre.

"Le Japon est souvent critiqué pour le nombre d’heures supplémentaires que les entreprises infligent à leurs employés, la pression constante ressentie au travail, voir même, le suicide comme unique solution face à l’échec… Mais qu’en est-il en 2017 ? Plongeons ensemble dans les coulisses d’une entreprise japonaise à Shiga (Kyoto) où je travaille et enseigne l’anglais.


La Chambre de commerce et d'industrie francaise au Japon (CCIF) possede un servie emploi qui oriente et aide les chercheurs d'emploi. Une page web est même réservée au dépôt de C.V.

http://www.ccifj.or.jp/emploi-formation/espace-candidats/travailler-au-japon/

http://ccifj-emploi.mycvthequehq.com

Site de recherche  d'emploi :

https://www.daijob.com/index.html

https://gaijinpot.com

http://jobinjapan.jp

http://www.japantimes.co.jp (les petites annonces)

http://www.japansitedirectory.com/jobs (annuaire de sites)

SUIVRE HATTO NIHONGO !

Étudier le japonais

日本語( にほんご )を 勉強 (べんきょう)しましょう!

Vous êtes passionné par la culture japonaise et vous souhaitez aller plus loin en apprenant le japonais ? Vous avez même prévu d'y aller ?
Hatto Nihongo c'est aussi des formations en ligne de japonais pour autodidacte. Vous y trouverez des quizs, du vocabulaire de la grammaire et bien plus encore ! Et ce, quelque soit votre niveau. De débutant à  avancé on vous propose une formation complète adaptée. 

C'est gratuit !

Logo origami

Pour faire parti d'une communauté de passionnés du Japon, recevoir les derniers articles et commencer à apprendre le japonais.

Renseignez votre adresse mail ci-dessous


* indicates required

Entrez en contact avec nous. 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter  contact@hattonihongo.com 

Nous vous répondrons en 24 heures.

contact @hattonihongo.com

Copyright © Hatto Nihongo 2017