Logo hatto nihongo
banniere mugaku apprendre le japonais

LE JAPON AUJOURD'HUI : OTAKU, vie et style de vie

Accueil > Culture > Otaku, vie et style de vie

La vie d'un Otaku

Otaku, un terme japonais employé à l'international pour désigner les gens passionnés par les animes et les mangas.

Le mot Otaku a une origine assez curieuse. 

En japonais, ce mot désigne "l'autre personne dans la maison". Le mot est à l'origine utilisé dans la communauté geek japonaise comme suffixe honorifique. Il permettait d'interpeller un camarade de façon informel.

Petit à petit, le phénomène fut remarqué par des gens hors de la communauté geek qui finirent par l'utiliser pour désigner les geeks, dans leur ensemble.

Ce phénomène s'est propagé durant les années 90 dans tout le Japon puis dans le monde.

manga

Qu'est-ce qu'un Otaku ?


Pour les Japonais, un Otaku c'est quelqu'un qui passe tout son temps libre cloîtré chez lui pour s'adonner à ses hobbies. 

Généralement, les jeux vidéo, les animes, les mangas ou simplement des accros du net. 

Le mot Otaku possédait une connotation négative, impliquant que l'individu avait une vie sociale peu développée, mais une fois exporté dans les pays étrangers il prit le sens de "personne fan de la culture japonaise" et plus spécialement de "manga et animes". 

De ce fait, le sens du mot Otaku est perçu de façon un peu plus positive au Japon. Aujourd'hui, le terme est utilisé pour faire des blagues entre amis.

Les plus communs et mieux définis type d'otaku au Japon

  • Manga otaku : ils ne font pas que lire des mangas (chose que la plupart des Japonais font sans pour autant être otaku) mais ils collectionnent aussi toutes sortes de produits dérivés en relation avec leurs séries préférées.
  • Anime otaku : Similaire à la catégorie précédente, mais là, ils se concentrent plus sur la collection de DVD.
  • Figure otaku : ils collectionnent les figurines de leurs séries préférées. Il existe un monde autour des Figure otaku ; ils ont leurs propres conventions internationales, un bâtiment entier dédié à la vente de figurine existe à Akihabara. Les figurines les plus populaires viennent de la série Gundam.
  • Pasokon otaku : Accro aux ordinateurs, ils possèdent des serveurs personnels pour accueillir les sites de la communauté otaku et possèdent toujours les dernières nouveautés, achetées et revendues à Akihabara. Beaucoup d'entre eux apprécient la construction de robots et les montages électroniques en tout genre.
  • Wota : Idol otaku. Ils sont fans des idoles, aussi bien les gravures (jeunes filles qui posent en bikini) que les chanteuses dont ont, ils collectionnent les DVD, album photo et CD.
  • Gemu otaku : l'otaku du jeux vidéo. Ils possèdent toutes les consoles du marché et se concentrent généralement sur les jeux de rôle, pour lesquels ils achètent chaque guide disponible en magasin. Il y a tout un marché de livres de jeux vidéo au Japon confectionnés spécialement pour ce public.
  • Densha otaku : Ce sont les otakus fan de ...Train ! Ils collectionnent toutes les figurines de train du Japon.
Tokyo ghoul manga

Journal d'un otaku

En fin de semaine : Ils travaillent, bien souvent à temps partiel ou en emploi temporaire dans une entreprise technologique. L'après-midi, après le travail, ils achètent quelque chose pour dîner et rentrent chez eux pour lire des mangas, regarder des animes, ou jouer sur internet.

En semaine : ils se rendent à des évènement Otaku ou se promènent à Akihabara à la recherche de nouveaux items à acheter.

Les plus importants évènements Otaku

  • Tokyo Game show : Événement annuel ou les nouveaux jeux et consoles sont lancés. Il se déroule généralement en Septembre ou Octobre au Makuhari Mess Convention Complex.
  • Comiket : (Comic Market) C'est l'évènement le plus important de sa catégorie. Un nombre impressionnant d'otakus s'y rendent. C'est un évènement dédié aux mangas et a lieu au Tokyo Big Sight en aout.
  •  Tokyo Anime Fair : Événement spécialisé dans les animes se déroule aussi au Tokyo Big Sight.
  • Wonder Festival : Evènement spécialisé dans les figurines qui, comme les précèdent se déroule au Tokyo Big Sight.
Sans emploi de otaku a hikikomori

Hikikomori


Pour désigner les otaku dans un sens plus négatif - ceux qui n'ont pas de vie sociale et restent constamment chez eux pour se consacrer à leur passion on utilise le mot Hikikomori. 

 

Hikikomori est considéré comme étant une maladie et ceux qui en souffrent s'enferment chez eux à tel point qu'ils ne vont plus à l’école, au travail et ne se socialisent pas. 

De nombreux japonais sont touchés par ce syndrome et cela commence à devenir un sérieux sujet de préoccupation. 

 


Les psychologues qui se sont penchés sur le sujet, s'accordent à dire que ce phénomène est dû à la pression trop importante qui repose sur les épaules des jeunes à leur entrée dans le monde professionnel. 

 

Beaucoup de jeunes ne se sentent pas en capacité de s'intégrer au marché professionnel japonais, très compétitif, et abandonnent. 

Se réfugiant dans un monde fantastique auquel ils ont accès à travers les mangas, internet ou les jeux vidéo.

Sans pour autant être Hikikomori, les otakus les plus extrêmes ne se socialisent pas énormément. Ils sont fans de manga, anime et jeux vidéo et généralement mènent une vie de solitude. 

Ils travaillent en arubaito (travail à temps partiel) pour gagner suffisamment d'argent pour manger et acheter les derniers items de leur série favorite. 

Ils passent leur fin de semaine chez eux et sont souvent célibataire. À de rares occasions ils sortent pour aller dans des conventions, évènements, ou faire du shopping à Akihabara.