Alors ça y est, vous avez franchi le pas et décidé de venir au Japon ! Félicitations ! 

Ceci constitue la première étape, car maintenant il faut déterminer ce que vous allez y faire. 

Avez-vous l'intention de visiter le japon sur une courte période c’est à dire inférieur à 90 jours ; pensez-vous plutôt à effectuer une année d'étude en université japonaise ; ou encore vous souhaitez poursuivre votre apprentissage de la langue japonaise et approfondir vos connaissances de la société japonaise, tant sur le plan culturel que professionnel.

Et bien nous y voila 

Je vous propose d'étudier chacun de ces cas et de vous référer à celui qui vous correspond le mieux ; nous aborderons aussi les questions relatives au budget et à l'organisation du voyage.

Vous avez pour projet de travailler au Japon, vous souhaitez en savoir d'avantage ? Lisez notre article :" Travailler au Japon"

Passeport
  1.  Le cas le plus simple et le plus fréquent est celui d'un séjour touristique au Japon

En ce qui concerne les ressortissants français, il existe un « Accord d'exemption réciproque de visa » entre la France et le Japon.

Cela signifie simplement que, dans le cadre d'un séjour de courte durée, inférieur a 90 jours, vous n'avez besoin pour voyager que d'un passeport en cours de validité. 

 

Bon, nous avons vu qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un VISA quand on est français et que l'on souhaite partir en séjour touristique au Japon.

 

Maintenant que les questions de VISA sont réglées, il est temps d'organiser le voyage et d'établir un budget réaliste

Combien coûte un séjour au Japon ?


  • Premièrement, le billet d'avion 

Avec des prix qui oscillent entre 800 et 1000€ en moyenne pour un vol aller-retour, cela reste un voyage des plus abordable. Les variations de prix peuvent être due à la compagnie aérienne choisie, du trajet et de la période du séjour.

 

Un vol direct pour le Japon dure en moyenne 11h, prenez bien ce paramètre avant de prendre un vol bon marché avec escale.

Néanmoins, le vol le plus courant reste le trajet Paris-Tokyo aller-retour. Les compagnies les plus courantes sont Air France, Japan Airlines (JAL) ou All Nippon Airways (ANA).

 

Prendre un vol aller-retour peut être contraignant, n'oubliez pas que vous avez la possibilité de prendre un billet "changeable" c'est à dire que la date de retour n'est pas fixe mais modifiable.

 

Nous y voilà, premier palier atteint. Vous avez réservé votre billet pour le Japon. J'imagine que vous avez déjà fait un tour sur nos articles photos et qu'il y a plein de lieux touristiques que vous souhaitez visiter.


japan airport

Bien entendu, votre circuit de visite dépendra de votre aéroport d’arrivé ; Haneda et Narita à Tokyo ou l'aéroport du Kansai à Osaka.

 

Mais avant de parler de visite, parlons de logement. Oui, à moins que vous ayez de la famille ou des amis au Japon, il vous faudra régler cette question de logement.

Maison traditionelle japonaise

Deuxième étape, le logement

Deux solutions s'offrent à vous :

  • La location d'un appartement : avec un coût moyen de 300 € à la semaine, la location d'un appartement via un site tel que Airbnb est une excellente solution.
  • Séjourner dans un ryokan, Guest-house, hôtel : le choix est large et les prix très variés. Je ne peux que vous recommander de passer au moins une nuit dans un de ces fameux capsule-hôtel. Vous serez dans une petite chambre étroite mais confortable et aurez accès à un bain japonais et c'est surtout une expérience amusante. Comptez en moyenne 25 € par nuit pour ce type de structure.  

Troisièmement, le transport

Personnellement, mon moyen de transport favori c'est le vélo. A Kyoto du moins. Si vous planifiez d'y rester une semaine, louez un vélo, cela vous revient à 1000 ¥ environ pour une journée soit 7,60€ à peu près. Faire du vélo présente de nombreux avantages, vous prenez le temps d'apprécier le paysage, vous pouvez vous déplacer librement et à n'importe quelle heure.

Ensuite vient, le bus. Au Japon, quel que soit le trajet effectué, le bus coute 230 ¥. Vous avez la possibilité d'acheter un ticket pour la journée pour 500 ¥ soit 3,80 € environ et là c'est trajet illimité en bus.

Maintenant s'il s'agit de se déplacer dans les villes limitrophes, vous aurez la possibilité de prendre le métro. Dans ce cas, deux stratégies s'offrent à vous, acheter une carte Icoca ou Suica a 500¥ et la recharger en fonction de vos trajets. La beauté de cette méthode réside dans le fait que cette carte est utilisable quasiment partout. Vous pourrez l'utiliser pour faire vos courses dans les combinis, payer un distributeur automatique, et même dans les salles de jeux.

Ensuite, il existe le Japan Rail Pass. Ce pass qui coûte soit 226,80€ ou 462,40€ selon la durée de vous déplacer gratuitement sur tout le réseau JR pendant 1, 2 et 3 semaines en fonction du prix payé.

Pour une virée dans la campagne japonaise, la meilleure solution serait la location de voiture. Pour un cout moyen de 10,000 ¥ soit 76€ environ, il vous faudra penser à faire traduire votre permis par la section consulaire de l’Ambassade de France au Japon.

taxi au japon

Quatrièmement et pas des moindre, la nourriture

Alors, si vous pensiez que l'alimentation des japonais se limite aux sushis et au riz blanc ... vous faites fausse route.

Au japon, vous pouvez manger copieusement pour moins de 500 ¥.

 Les restaurants tel que Sukiya, Matsuya ouvert 24h/24 vous offrent une variété impressionnante de menu pour un tarif plus que raisonnable.

Vous pourrez aussi manger dans les combinis. Les combinis sont de petites épiceries ouvertes 24h/24. Il y en a littéralement partout et c'est extrêmement pratique. Vous pouvez y acheter (et parfois manger sur place) sandwich, onigiri, ramen instantané, poulet frit ... laissez-moi vous recommander la glace Gari gari-Kun. Bon, petit point négatif, les combinis sont en moyenne plus cher que les supermarchés. 

Sachez que si vous souhaitez manger un ramen, 700 ¥ est un prix convenable !

L'astuce que je peux vous donner pour économiser sur le prix et pas la qualité en ce qui concerne la nourriture, c'est de faire vos courses dans les supa ou vous pourrez acheter en grande quantité.

Cinquième point, les sorties et les loisirs

Vous avez beaucoup...beaucoup de temples à visiter et pleins de lieux intéressant où vous amuser.

  • Comptez 200 à 600¥ (~1,56€ à ~4,67€) par temple ou sanctuaire, bien entendu ils ne sont pas tous payant.
  • Ensuite 500 à 1200¥ (~3,90€ à ~9,35€) pour une entrée dans un musée
  • Et surtout, vous pourrez vous amuser au Karaoké en durée illimite et boisson soft à volonté pour 1300¥
sushi japon

Quelques indications quand on vient au Japon


Qui dit Japon dit ... japonais évidemment ! N'essayez pas de parler anglais, les japonais ont globalement un faible niveau d'anglais. Parlez japonais, vous verrez que votre expérience du Japon n'en sera que plus exaltante ! Et puis les japonais noteront l'effort et vous encourageront !



N'oubliez pas d'établir un budget souvenir ! Dans tous les lieux touristiques que vous visiterez vous aurez la possibilité d'acheter des omiyage, des petits cadeaux pour votre entourage


SUIVRE HATTO NIHONGO !

Étudier le japonais

日本語( にほんご )を 勉強 (べんきょう)しましょう!

Vous êtes passionné par la culture japonaise et vous souhaitez aller plus loin en apprenant le japonais ? Vous avez même prévu d'y aller ?
Hatto Nihongo c'est aussi des formations en ligne de japonais pour autodidacte. Vous y trouverez des quizs, du vocabulaire de la grammaire et bien plus encore ! Et ce, quelque soit votre niveau. De débutant à  avancé on vous propose une formation complète adaptée. 

C'est gratuit !

Logo origami

Pour faire parti d'une communauté de passionnés du Japon, recevoir les derniers articles et commencer à apprendre le japonais.

Renseignez votre adresse mail ci-dessous


* indicates required

Entrez en contact avec nous. 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter  contact@hattonihongo.com 

Nous vous répondrons en 24 heures.

contact @hattonihongo.com

Copyright © Hatto Nihongo 2017